Retour de l'atelier "Accompagner les jeunes en formation en alternance"

Le 1er décembre 2020, l’asbl Le GRAIN, association d’éducation permanente, a animé en visioconférence un atelier destiné aux tuteurs de stagiaires issus de l’enseignement en alternance (CEFA et promotion sociale).

Différents secteurs d’activité étaient représentés (accueil d'enfants, services d'aide aux jeunes et aux handicapés, établissements de santé).

Et il y avait aussi différentes filières de formation des stagiaires accueillis par les participants, principalement : auxiliaire administrative et d’accueil, réceptionniste, éducatrice d’accueil petite enfance et personnes handicapées.

A partir d’un photolangage sur les compétences transversales (softskills) développé par Le GRAIN, chaque participant fut invité à identifier une compétence-clé développée par les stagiaires durant leur parcours et à réfléchir comment cette compétence est favorisée au sein de son organisation. La capacité à travailler en équipe a très souvent été cité par les participants mais aussi la connaissance et l’estime de soi, le respect de l’autre et l’observation.

Un second temps fut dédié au travail en sous-groupe au départ de fiches réalisées par Le GRAIN sur les thématiques suivantes:

  • Comprendre le jeune : relations à l’école, au travail et à lui-même
  • Construire une identité professionnelle fière
  • Développer les compétences transversales des stagiaires
  • Le tuteur entre accompagnateur et traducteur

 

Chaque fiche soulignant le rôle central du tuteur dans la construction de l’identité professionnelle positive du stagiaire accueilli au sein d’une organisation. En sous-groupe, les participants furent invités à échanger sur le contenu d’une fiche à partir de leurs propres expériences de tutorat.

Il s’en est suivi un temps de partage en groupe élargi. De nombreux participants ont pointé l’importance de prendre le temps de clarifier certains éléments influençant le bon déroulement du stage. Ont été cités notamment la mise en place d’une politique d’accueil du stagiaire, la clarification des rôles de chacun, la prise en compte du sac à dos du jeune, …

La nécessité d’une articulation entre l’école et l’organisation accueillante a également été mise en évidence, sans oublier la place du jeune dans ce triangle d’acteurs intervenant dans sa formation.

Le temps de partage de (bonnes) pratiques s’est avéré très enrichissant. Les participants sont aussi repartis avec des outils qui leur permettront de poursuivre les échanges au sein de leur organisation.

Un outil pédagogique sera développé à partir des fiches thématiques. Il sera diffusé courant 2021.