Clarifier les attentes de chacun·e pour prévenir les difficultés d’intégration

L’intégration sera facilitée si les attentes de chacun ont été au préalable clarifiées et explicitées.
  • Ces attentes seront rappelées clairement comme dans le cas où une situation d’intégration commence à se dégrader, avec par exemple de manière répétée des tâches non réalisées (ou avec retard, ou incomplètes).
  • Favoriser dès le début du contrat l’autonomie de la personne lui permet d’être actrice de son projet professionnel (ou de formation) et de développer son identité professionnelle.
  • Le tuteur doit être conscient des limites de son rôle : il trouvera un juste équilibre entre « faire avec », supporter, contrôler et laisser expérimenter.
  • Le positionnement de chacun des acteurs du tutorat varie avec le temps, les tâches à réaliser, les situations rencontrées.

 Du côté du tuteur

  • Poser des questions à la personne, s’assurer qu’elle comprenne le sens de son travail, l’intérêt de telle attente, telle tâche ;
  • accompagner la réalisation d’une tâche pour prévenir un problème ou y remédier ;
  • traduire les attentes en différents sous-objectifs concrets, atteignables et planifiés sur une ligne du temps ;
  • tenir compte du nombre et du type d’échanges nécessaires avec la personne au regard d’une attente non satisfaite, d’une tâche pas encore maîtrisée ;
  • mettre à disposition le matériel et les outils nécessaires à la réalisation du travail.

Du côté du tutoré

  • Être actif et formuler ce dont il a besoin pour avancer ;
  • écrire explicitement ses attentes à l’égard de son tuteur ;
  • prendre connaissance du règlement de travail de l’institution.

Du côté de l’institution

  • Rappeler ses attentes, en termes de savoir-faire mais aussi de savoir-être ;
  • outre la transmission du règlement de travail et du projet institutionnel par le tuteur et en réunion d’équipe, la direction doit veiller au respect de ces règles de vie par tous les membres de l’équipe.

 

« Plus on est clair et cadrant en tant qu'employeur, et dès le début, mieux cela se passe. »