Evaluer l'opportunité d'un projet tutorat

Avant d’introduire le tutorat, il convient d’en évaluer l’opportunité en fonction des besoins, des contraintes et des ressources internes à l’organisation et liés à son environnement.

Faire l’inventaire des ressources (et opportunités)

Ressources internes

Chaque organisation dispose de ressources qui peuvent être utiles au tutorat :

  • des pratiques ­– formalisées ou non – de transmission;
  • certains outils, à rassembler, voire à réactualiser : organigramme, règlement d’ordre intérieur, projet institutionnel (projet d’accueil, projet pédagogique), descriptions de fonction, plan de formation. Le site competentia.be peut vous aider à les réaliser si nécessaire ;
  • des compétences particulières au sein du personnel en matière de pédagogie et d’accompagnement : certaines personnes manifestent peut-être un intérêt pour la fonction de tuteur, ou ont suivi une formation ou obtenu un Titre de compétences ;
  • la mise en place du tutorat peut être une occasion de (re)mobiliser une équipe : par les remises en question qu’il entraîne, par l’apport des tutorés, par l’occasion pour les tuteurs de s’investir dans une autre fonction.

Ressources externes

Financement

Formation

  • Les compétences nécessaires à la fonction de tuteur sont-elles présentes au sein du personnel ?
    Il est possible de les valider et d’obtenir un Titre de compétences « Tuteur en entreprise ».
    Les formations concernant le tutorat mises en place par les Fonds sociaux sont accessibles gratuitement. Elles sont reconnues dans le cadre du Congé éducation payé et ouvrent le droit à un financement pour de l’embauche compensatoire auprès de certains Fonds.

Faire l’inventaire des contraintes (et des besoins)

Le cadre légal 

  • Les réglementations publiques ou sectorielles (en matière d’accueil, de stages, de réintégration de personnes revenant après une longue absence…) ;
  • La réglementation de certains stages, qui prévoit la prise en charge de la rémunération par l’employeur (ex. : formation en alternance – voir sur offa-oip.be) ;
  • La législation sur le bien-être au travail, qui prévoit des obligations concernant l’accueil des nouveaux travailleurs, des jeunes, des stagiaires. Voir Le site de l'ABBET ;
  • Les obligations en matière d'assurances, de Dimona (Déclaration immédiate/Onmiddellijke aangifte). Voir les sites du SPF Emploi et de la Sécurité sociale.

Les contraintes internes 

  • Au niveau de l’espace : taille de l’institution, nombre de lieux d'activité ou de services/départements, leur disposition, etc.
  • Au niveau de la configuration de l’équipe : composition et stabilité de celle-ci, répartition des temps de travail.
    La mise en place du tutorat va mobiliser le personnel au-delà des activités de base à laquelle il est affecté.
    Disposera-t-il du temps et de la motivation nécessaires ?
    Est-il dans une période de stabilité ou de changement, de difficultés, d’incertitudes ?

Notez que certaines institutions refusent parfois d’accueillir des stagiaires après des modifications importantes dans la composition des équipes.