Personne tutrice

Tutorat non-marchand tuteur tutrice tutoré avantages profil

 La personne tutrice 



La personne tutrice est une professionnelle expérimentée qui, à côté de son activité principale, son métier, est chargée par l'institution d’intégrer, d’accompagner et de former, en situation de travail, des personnes tutorées telles que des stagiaires, nouveaux engagés, jeunes en insertion, etc. 

Par son accompagnement sur le terrain, la personne tutrice contribue au développement de l’identité professionnelle et des compétences professionnelles du tutoré.

Grâce à la Validation des compétences, il est possible pour la personne tutrice de faire valider ses compétences. Pour comprendre cette validation et ses enjeux, cliquez ici

Profil de la personne tutrice

  • Être volontaire pour exercer cette fonction de tuteur
  • Être salariée de l'institution
  • Avoir une expérience professionnelle probante
  • Exercer une fonction similaire à celle de la personne tutorée
  • Travailler sur le même site et avoir un horaire compatible avec la personne tutorée
  • Disposer des compétences relationnelles et pédagogiques indispensables à la fonction de personne tutrice : compétences acquises via des formations ou via l'expérience, validées le cas échéant par le titre de compétences de personne tutrice en entreprise
  • Disposer de suffisamment de temps pour exercer les missions du tutorat et continuer à se former

Si tous ces critères ne peuvent être réunis dès le début de la fonction, envisagez un plan d’acquisition des compétences et/ou une réorganisation du travail, afin de s’en rapprocher.

Avantages pour la personne tutrice
Les avantages d'un tutorat pour une personne tutrice sont multiples: 

  • Valoriser l’expérience professionnelle et l’ancienneté dans l’organisation
  • Questionner et prendre du recul par rapport à ses pratiques
  • Mettre à jour ses connaissances
  • Développer des compétences relationnelles et pédagogiques
  • S’ouvrir à de nouvelles collaborations dans l’organisation et avec des partenaires extérieurs
  • Diversifier les tâches en s’investissant dans une nouvelle fonction
  • Recevoir de la reconnaissance, via le mandat reçu de l’organisation et les effets du tutorat sur l’évolution des tutorés
  • Prendre en compte les aspirations à transmettre son expérience aux plus jeunes

Rôles clés de la personne tutrice

  • Préparer le tutorat
  • Accueillir et intégrer la personne tutorée
  • L'accompagner et la former
  • Evaluer l'apprentissage
  • Conclure le tutorat


Bon à savoir
La mise en place d'un système de tutorat demande de prendre en compte les dimensions suivantes : 

  • psychologique : favoriser la confiance en soi de la personne tutorée et sa construction identitaire.
  • pédagogique : soutenir et favoriser les apprentissages de la personne tutorée par la communication interpersonnelle, la relation d'apprentissage et la présentation des savoirs.
  • professionnelle et technique : partager les compétences liées au métier (savoirs, savoir-faire et savoir-être), observer et évaluer l'acquisition des compétences. 
  • organisationnelle : proposer un ensemble de moyens humains et organisationnels mis en œuvre pour intégrer et former en situation de travail. 

Quelques liens utiles 

- Validation des compétences 
- Se former en tant que personne tutrice